Point presse – Présentation à la presse et aux partenaires de la saison 2014 au Fourneau-Saint-Michel

 

Le Fourneau Saint-Michel, c’est un vaste domaine, provincial, qui s’articulait autour de deux pôles : le Musée du Fer, et le Musée de plein air. Celui-ci, conçu en 1970, est établi sur plus de 40 hectares, et se propose de recréer un ensemble de hameaux par la transplantation d’exemples caractéristiques de l’architecture rurale.

Force a été de constater que, depuis une dizaine d’années, et malgré de nombreuses analyses, propositions et restructurations, le Fourneau Saint-Michel a du mal à trouver sa place dans le paysages culturel et touristique wallon. Il était donc devenu grandement temps de réfléchir à une formule qui ne soit pas boiteuse, qui donne au personnel la possibilité de contribuer de manière harmonieuse au développement de celui-ci et regagner ainsi l’affection des publics.

Rétablir la confiance et le dialogue, et mettre en place une structure unique de direction, voilà la démarche adoptée par le Collège provincial, qui a donc désigné à cet effet Valérie PEUCKERT. Après 10 années à la tête du Musée Gaspar à Arlon, et près de deux ans à mes côtés au Cabinet, elle a accepté de relever ce défi.

A cette direction unique correspond une structure unique. Je vous invite désormais à parler du DOMAINE du Fourneau Saint-Michel. Certains critiqueront sans doute ce choix, mais nous espérons que le pari que nous prenons ainsi sera porteur. Loin de nous l’idée de renier la vocation muséale du Fourneau Saint-Michel. Par contre, ce site ne se réduit pas à cette simple idée de musée/collection à voir. Nous sommes aussi au cœur d’un patrimoine naturel exceptionnel et préservé, et les bâtiments qui constituent l’ancien Haut-Fourneau, patrimoine classé, comme l’ensemble du Musée de plein air, méritent également toute notre attention.

La Directrice bénéficiera donc de l’appui de trois conseillers-experts :

  • Un Directeur Architecte, pour le pôle patrimoine : Mr André Hennico
  • Un Conservateur des collections : Mr Damien Watteyne
  • Une agronome pour le pôle Nature : Me Florence Louis

Sans révolutionner pour autant le personnel et l’organisation de son travail, de nouvelles lignes de fonctionnement seront écrites tout prochainement afin d’apporter plus de cohérence encore entre les initiatives, les projets récurrents, et les partenariats qui voient le jour sur le Domaine.

Il y a certains éléments que je souhaite mettre en avant, avant de céder la parole.

Tout d’abord, je tiens à évoquer la mobilisation et le dévouement dont l’ensemble du personnel a fait preuve pour que 2014 soit l’année du renouveau. Chacun, à son échelle, dans son domaine de compétence, a mis en œuvre ses ressources et ses capacités, et il me semble fondamental de le souligner. JE tiens à leur adresser ici mes remerciements les plus sincères.

Un plan d’actions a été élaboré fin 2013, et ses premiers effets vous sont présentés aujourd’hui.

  • L’aménagement de 6 maisons, avec de nouvelles thématiques : Le textile, de sa confection à son entretien, le magasin, la chambre mortuaire, …
  • L’aménagement d’un guichet d’accueil du visiteur, moderne, et d’un vaste espace « boutique », qui présentera aussi bien des gadgets que les beaux livres présentant nos collections ;
  • Chaque bâtiment comporte un nouveau petit panneau reprenant les informations de base au sujet de son architecture.

D’autres projets, dans les cartons depuis longtemps, aboutissent également :

  • Le Guide du visiteur : un ouvrage de 200 pages, qui aborde pour chaque maison une thématique relative à la vie rurale des 19e et de la première moitié du 20e siècle.
  • Les fiches thématiques : 20 fiches, 20 thématiques, à destination des enseignants et du grand public, pour mieux découvrir techniques et modes de vie d’autrefois.

Quant au pôle Nature, il n’est pas en reste, et plusieurs partenariats, aussi bien pour préserver la flore que pour animer le Domaine par la présence d’animaux de race rustique verront également leur concrétisation dans les mois qui viennent.

Quant aux animations : quelques nouveautés, comme les fêtes de la musique, ou l’amélioration constante des animations récurrents, ou enfin, la 4e édition du Mai’li Mai’lo rythmeront, cette année encore, l’agenda.

Enfin, une nouvelle communication, à l’aide d’un flyer et d’un site internet au design plus contemporain, viennent en support à ces initiatives.

Dès lors, vous comprendrez pourquoi nous sommes dans l’idée d’une (r)évolution, avec un « r » entre parenthèses : Faire table rase du passé n’a pas de sens. Prétendre révolutionner les choses d’un coup de baguette magique, non plus. Mais le changement, qui se base sur l’idée qu’une évolution s’impose, ne peut qu’être bénéfique à ce site exceptionnel.  J’espère avant tout que cette restructuration permettra à tout un chacun, aussi bien en interne qu’en externe, de pouvoir déterminer clairement les interlocuteurs et les responsabilités, dans un soucis d’efficacité, mais aussi d’efficience, et ainsi donner au Fourneau Saint-Michel l’impulsion qu’ilmérite !

Vous pouvez télécharger le Powerpoint ici: Domaine du Fourneau-Saint-Michel

http://www.fourneausaintmichel.be/

Patrick ADAM

Député provincial en charge de la Culture

 

 

 

 

Communiqué de presse – Les journées wallonnes de l’eau au Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel

Les Journées wallonnes de l’eau, ce sont près de 150 activités gratuites en Wallonie. Ces actions ludiques sont organisées par les Contrats de Rivières subventionnés par la Direction générale opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement (DGO3) durant les deux dernières semaines de mars. Sur proposition du Député en charge de la Culture, le Collège provincial a marqué son intérêt pour une première participation.

Dans ce cadre, le Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel organise le dimanche 23 mars de nombreuses animations autour de l’eau.

Premier événement de la saison du domaine, cette journée de l’eau est l’occasion de découvrir les nouveaux aménagements du site tout en profitant d’activités multiples : Lavoir à l’ancienne, vannerie, cuisson et teinte de l’osier et travail du bois de bouleau grâce à la présence d’artisans.

D’autre part, petits et grands trouveront leur compte grâce à des activités plus insolites  telles que la découverte d’invertébrés aux binoculaires, la pêche à la mouche ou des séances d’information et conseils sur le lagunage.

Deux balades d’initiation à la récolte de l’eau de bouleau seront organisées à 14h30 et 16h00, et vous aurez même l’occasion de goûter du pain pétri à l’eau de bouleau !

Enfin, une conteuse vous fera entrer dans son univers tout au long de l’après-midi.

Autant d’activités mêlant détente, technique et vie quotidienne à découvrir en famille ce 23 mars dès 13 h au Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel.

Informations :

SP – CAEF (Province de Luxembourg) – Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel – Fourneau Saint-Michel, 4 à B-6870 Saint-Hubert – +32 84 210 890 – +32 84 22 19 36 – fourneausaintmichel@province.luxembourg.be