Mai’li Mai’lo – M.E.R.C.I.

Des outils pour construire des machines…

Des machines pour aider les hommes…

Et des hommes pour construire des outils et des machines…

Et puis Vous, personnel provincial, bénévoles, public et artistes du Mai’li Mai’lo …

Parce que la Culture est le fondement même de l’idée de démocratie, une nécessité pour rester Homme !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Patrick ADAM
Président du Collège provincial
Député provincial en charge de la Culture

7 ans ! Mai’li Mai’lo a 7 ans !

 

Cirkatomik – Quincaillerie Parpassantton

C’est l’âge de raison, du raisonnement, de la prise de conscience de soi et du monde, disait-on à l’école d’autrefois.

Et les psychologues d’aujourd’hui parlent, eux, du début de l’individualité,  du début de la reconnaissance et de l’estime de soi.

C’est parfait tout ça, toutes ces notions, pour parler de Mai’li Mai’lo, de la septième édition.

If Human – Danse en rêve

Mai’li Mai’lo a, au fil des ans, trouvé ses marques, installé sa marque, son originalité.

Mai’li Mai’lo a pris ses aises au Fourneau Saint-Michel.

Le festival a su profiter au maximum du cadre enchanteur, du décor idéal du Fourneau pour se mettre en scène, valoriser son offre riche, diverse, chatoyante de spectacles de plein air ; et, par le fait, il donne à voir le musée sous un jour – non, sous deux jours – exceptionnels.

Deux jours où c’est fête au village. C’est fête à tous les étages : en bas, en haut, au milieu…

Ça déborde de réjouissances !

Pete Sweet – Meet Pete Sweet

Il y en aura partout : au-dedans des maisons, au-dehors… Sur l’herbe qui se prête si bien aux jeux de toute sorte : jeux de scène, jeux de cirque… Sur les chemins pour tout ce qui se fait en déambulation.

Mai’li Mail’lo, c’est une fête pour les yeux, une fête pour les oreilles, une fête pour le machin qu’on a entre les deux : le cerveau…

Parce qu’à Mai’li Mai’lo, on s’offre aussi le luxe de la réflexion, on aborde des sujets délicats, sensibles…

C’est bien la preuve qu’on est raisonnable.

Et j’y reviens, à nos 7 ans, à notre âge de raison, pour insister sur la reconnaissance du festival.

Reconnaissance du public toujours plus nombreux, reconnaissance médiatique et reconnaissance des acteurs de la vie culturelle.

Strong Lady Productions – Leap

Ils ont, là, une vitrine, un tremplin pour exercer leur art ; faire montre de leur talent.

Mai’li Mai’lo est désormais un festival qui compte ; qui a sa place, sa spécificité, son utilité…

Mai’li Mai’lo est – on peut bien le dire à l’occasion de son septième anniversaire, de son atteinte de l’âge de raison – entré dans la cour des grands.

Et je veux profiter de l’occasion pour féliciter et remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui sont à la base, à l’origine de cette invention, de cette folle entreprise, de cette belle réalisation.

Toutes celles et tous ceux qui sont à la manœuvre pour faire voguer, deux jours durant, ce bateau ivre, ce bateau fou.

Le temps leur a donné raison de faire ce pari… déraisonnable.

Patrick ADAM
Président du Collège provincial
Député provincial en charge de la Culture

©patrick adam - tous droits réservés

 

Inauguration du Mai’li Mai’lo 2014, à demain !

Cie Lady Cocktail
Cie Lady Cocktail

Il y a quelques semaines, lors de la présentation à la presse de cette cinquième édition du Mai’Li Mai’Lo, j’ai parlé de pot-au-feu… D’un pot-au-feu culturel !

Alors aujourd’hui que nous y sommes, aujourd’hui que nous voilà réunis au Fourneau – pas autour… mais debout dessus, carrément –, je vais continuer sur ma lancée… Je ne peux que vous souhaiter la bienvenue et bien du plaisir, bien du bonheur en filant ma métaphore culinaire.

J’espère donc que vous êtes venus avec votre appétit des grands jours, j’espère que vous avez grand faim et… s’il y a des prévoyants qui ont apporté leur Tupperware pour reprendre des choses à finir à la maison, ils ont bien fait !

Parce que le service est copieux, je vous préviens. Copieux et de qualité !

Je ne vais pas vous le détailler par le menu, ce serait trop long, et je risquerais de vous mettre en retard pour les premiers spectacles, les premières rencontres proposées.

Mais je pense que tout le monde sera d’accord pour que je mentionne quand même quelque chose d’exceptionnel… Car c’est un très grand honneur pour nous d’accueillir et d’admirer, cet après-midi, la soprano Jodie Devos, qui a fait fureur, qui a fait merveille au prix Reine-Élisabeth. Elle se produira en duo avec Marie-Catherine Baclin, accompagnée du pianiste Daniel Thonnard. Avant de rejoindre le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, où nous lui souhaitons un triomphe et la reconnaissance de ses pairs.

Pour finir, je veux vous citer Jodie Devos, justement ! Vous citer un beau mot qu’elle a eu lors d’une interview à TV Lux : « Profitez du bonheur. »

Pour cette ouverture du Mai’Li Mai’Lo 2014, je ne peux pas vous faire plus belle recommandation.

Profitez du bonheur ! Profitez-en bien ! Profitez-en fort ! Profitez-en plein !

Je suis vraiment sûr qu’il y en a beaucoup à prendre, ici, au Fourneau, au Mai’li Mai’lo. A emporter dans vos cœurs, à garder ou à partager.

Bonne journée ! Bon Mai’Li Mai’Lo !

Et bonheur à vous ! Bonheur à tous !

Patrick ADAM

Président du Collège provincial

Député provincial en charge de la Culture

 

Point presse – Présentation du programme Mai’li Mai’lo 2014

Maili Mailo… à la bouche !

C’est, cette année, la cinquième édition du Maili Mailo… Et cinq ans d’âge, ça commence à compter pour un festival. Avec le temps, Maili Mailo a tout doucement mais sûrement pris ses aises, ses marques, sa position ; il s’est installé dans la gamme des festivals de la province. Et aussi dans le paysage !… Le festival est devenu un hôte familier du Fourneau Saint-Michel. Un hôte envahissant, remuant, tapageur, émouvant, amusant, spectaculaire, étourdissant, réjouissant…

En un mot : régalant. Voilà, c’est ça, Maili Mailo ! Un régal pour les yeux, les oreilles… Les cinq sens ! Ceux des petits et des grands, des jeunes et des vieux. C’est le pot-au-feu culturel de la province servi chaud, deux jours durant, au Fourneau Saint-Michel.

Cordiale invitation à tous ! Venez avec tous vos sens affûtés ; tous vos sens en éveil ! Venez avec votre plus bel appétit !

Ce programme 2014, avec une soixantaine d’activités sur le thème de la rencontre et de la création a été concocté par les services culturels de la Province de Luxembourg qui ont eux-mêmes sollicité les partenaires de terrain pour nourrir le projet. Le programme est riche et varié. Il est éclectique. Il s’adresse à la fois aux adultes et aux enfants. Il est conçu pour la découverte en famille. En plus, l’entrée est toujours gratuite.

Une nouveauté, un nouveau savoir-faire : cette année façades et pignons des bâtiments, espaces verts s’orneront de compositions florales originales.  Réalisées par les élèves des sections horticoles et florales des Instituts de Promotion Sociale de Libramont et Marche, elles solliciteront l’attention et le goût des spectateurs. Fleurs et montages, bouquets et parterres offriront leurs formes, leurs couleurs et senteurs à des visiteurs qui pourront aussi assister et participer à des démonstrations d’art floral tout au long du week-end.

 http://mailimailo.wordpress.com/

Patrick ADAM

Président du Collège provincial

Député provincial en charge de la Culture