NOUVEL ESPACE D’EXPOSITION AU MUSÉE ARCHEOLOGIQUE

L’ouverture d’un nouvel espace d’exposition permanente 
un moment important dans la vie du Musée Archéologique Provincial .

Ce projet est le fruit d’un étroit partenariat entre la Province de Luxembourg, l’Agence Wallonne du Patrimoine – service de l’archéologie, l’asbl Arc-Hab-groupe d’archéologie de Habay et la commune de Habay.

7 années ont été nécessaires pour mener à bien ce projet !

En 2011 ont eu lieu les premières rencontres entre le Musée Archéologique, le service de l’archéologie et Arc-Hab. C’est alors qu’a été écrite la définition du projet : aménager au sein du Musée Archéologique un espace d’exposition qui accueillera les découvertes réalisées d’une part sur le site du vicus d’Arlon et d’autre part sur le site de la villa de Mageroy.

En 2012, la Province de Luxembourg a inscrit le budget nécessaire aux travaux d’aménagement de la salle. La 1ère phase a été réalisée en 2013.

Cette année-là, le Musée Archéologique a introduit une demande d’agrément de dépôt biens archéologiques auprès du Service Public de Wallonie, condition sine qua non aux dépôts des objets d’Arlon et de Mageroy. Si la nouvelle salle a été aménagée en tenant compte des meilleures conditions de conservation préventive possibles, l’agrément porte non pas sur la salle mais sur les réserves. La visite du SPW a révélé que la demande était irrecevable sans d’importants travaux dans les locaux de stockage.

Les travaux d’aménagement de la salle ont donc été suspendus et la Province a investi le budget nécessaire dans la mise en conformité des réserves. Le Musée Archéologique a obtenu l’agrément en 2015 et ce pour tous les matériaux, y compris les matières organiques.

L’année suivante, les travaux ont repris dans la salle pour l’aménagement du mobilier. Le choix s’est porté sur des matériaux et des teintes relativement neutres, avec une esthétique contemporaine, l’objectif étant de mettre en valeur les objets exposés.

En 2016, les démarches ont été entreprises pour la mise en dépôt des objets découverts sur les 2 sites, Arlon et Habay. S’en sont suivis la réflexion quant aux thématiques d’exposition des objets, les choix en matière de soclage et la rédaction des supports.

Dans le cadre de l’ouverture de ce nouvel espace d’exposition, le musée a apporté une nouveauté dans la façon de visiter ses salles. Une application mobile a été créée. Son support ? Votre smartphone ou une tablette mise à disposition par le musée lors de votre visite.

Une exposition temporaire accompagne l’ouverture de la salle d’exposition « Ville et campagne », retraçant les campagnes de fouilles menées sur les sites du vicus arlonais et de la villa de Mageroy.

Les investissements vont se poursuivre dans la modernisation du Musée Provincial. Après l’étage, c’est tout le rez-de-chaussée qui va être rénové durant les 3 prochaines années. A la fin de cette année, le musée disposera d’un site Internet propre, comprenant notamment une base de données des collections.