MAI LI MAILO – VOYAGE EN ABSURDIE !


L’ABSURDE, C’EST COMME LE CHOLESTÉROL !…

Le Mai’li Mai’lo 2017 s’est donné une mission à la fois ambitieuse, insolite et utile pour sa huitième édition.

Il a décidé de vous montrer les bons côtés de l’absurde, il a décidé de vous emmener de ce côté-là du monde : en Absurdie.

Ainsi nommé, avec un « i » à la fin, ça lui donne les allures d’un pays… Un pays qui n’est répertorié dans aucun atlas mais qui a – c’est sûr – des frontières très poreuses avec la Fantaisie, la Rêverie, avec la Magie, l’Utopie.

En fait, l’Absurdie, c’est un pays éphémère. Un pays qui se trouvera durant deux jours, les 27 et 28 mai, en province de Luxembourg. Au Fourneau Saint-Michel.

Résumons : le Mai’li Mai’lo 2017 entend bien vous faire la démonstration que l’absurde, ce n’est pas obligatoirement une chose lourde, épaisse, sombre ; une notion négative…

Non ! L’absurde, c’est comme le cholestérol. Il y en a un qui est bon.

Et l’absurde servi sur le plateau du Fourneau, ce n’est pas pour nous vanter mais… c’est du tout bon. C’est le meilleur, même ! Cet absurde-là, c’est un trésor de bienfaits. Il est bon pour la santé du corps et de l’esprit.

Mai’li Mai’lo, ce festival, au fil des années, il a grandi, il a forci. Il a pris de la stature, de l’importance… De simple vitrine qu’il  était à ses débuts, il est devenu acteur, moteur, promoteur de la vie culturelle.

Il est l’endroit où des créations s’essaient ou se prolongent… Ou elles rebondissent… Elles vont à la rencontre d’un nouveau public, un public inhabituel.

Mai’li Mai’lo, c’est devenu un lieu de rencontre, en fait. Rencontre du énième type. Rencontre de l’insolite.

Mai’li Mai’lo crée les conditions de ces rencontres. Offre les surprises.

Et des surprises, il y en a quelques-unes de particulières cette année.

Je ne vais pas vous présenter l’intégralité du programme mais je voudrais mettre l’accent sur trois points importants :

D’abord, l’exposition « Absurdité » mise en place par le secteur Art plastique du Service Culture et Sport.

Autour de la notion de l’absurde, cette exposition propose une interaction entre la création plastique contemporaine et les espaces naturels et patrimoniaux du Musée de plein air du Fourneau Saint-Michel.

Cette exposition restera en place toute la saison.

Ensuite, un aspect qui me tient particulièrement à cœur est la participation active d’Article 27. Vous le savez depuis le début du projet, la Province a mis un point d’honneur à donner la possibilité aux personnes défavorisées de participer à Maili Mailo. C’est ainsi que nous mettons en place, le samedi, un circuit de cars pour permettre à ce public fragilisé de profiter de la manifestation. 800 personnes déjà sont inscrites. Parallèlement à cette « excursion », dans la foulée du défilé organisé l’année dernière, une résidence artistique sera organisée la semaine avant MM. Cette résidence encadrée par le CEC L’Atelier à Marcourt est un travail collectif de réflexion sur les codes visuels pour constituer la carte d’un monde subjectif.

Bien d’autres choses encore à découvrir durant ce week-end suspendu dans le temps…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ALLEZ, VENEZ !

ARTS DE LA RUE ♦ ARTS FORAINS  ♦
ARTS PLASTIQUES ♦ ATELIERS ♦ CINÉMA ♦ CONTE ♦ DANSE ♦ EXPO ♦ 
MUSIQUE ♦ JAZZ ET MUSIQUE DU MONDE ♦ 
MUSIQUE AMPLIFIÉE ♦ MUSIQUE CLASSIQUE ♦ 
POUR LES ENFANTS ♦ THÉÂTRE

WWW.MAILIMAILO.BE