SEPTIÈME LÉGISLATURE DU CONSEIL PROVINCIAL DES JEUNES

Toutes et tous, vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure du Conseil provincial des Jeunes… Avec des attentes et des motifs personnels certainement différents. Et c’est très bien ainsi, et c’est tant mieux ! Vous avez fait le bon choix. Vous avez choisi de valoriser l’image et l’engagement des jeunes de la province de Luxembourg et nous vous en remercions. Vivement. Chaleureusement.

Vous ne vous connaissez pas pour la plupart d’entre vous. Et pourtant, pendant deux années que je vous souhaite mémorables, vous allez apprendre à vivre, à travailler, à découvrir, à vous amuser et à proposer ensemble. Vous êtes la jeunesse en mouvement !

Les anciens membres du Conseil provincial des Jeunes que j’ai rencontré à maintes reprises pendant leur mandat vous le diront: cette expérience a marqué un tournant dans leur vie. Ils se sont sentis mis au défi. Ils ont compris très vite qu’ils avaient un rôle important à jouer dans leur province, ici et maintenant; et ils ont porté haut les couleurs de la jeunesse luxembourgeoise.

Pourtant, il y a deux ans, jour pour jour, ils étaient assis à vos places… Et ils étaient comme vous : intimidés, curieux, stressés parfois…

Mais, aujourd’hui, je suis sûr qu’ils vous le diront tous sans hésiter, ils ne regrettent rien de cette expérience, de cette aventure!

Le Conseil Provincial des Jeunes, c’est à la fois du travail mais c’est aussi des bons moments, de la joie, vous verrez !

LA PROVINCE DE LUXEMBOURG EST LA SEULE PROVINCE A DISPOSER D'UN CONSEIL PROVINCIAL DES JEUNES.

Parmi vos objectifs multiples, je pointerai celui de favoriser votre épanouissement et votre émancipation au travers de formations et d’expériences diverses. J’ai, par exemple, suivi avec beaucoup d’intérêt et de plaisir les travaux réalisés sur la Culture, le Tourisme, le Développement durable et le Cyber-Harcèlement.

Le cyber-harcèlement, c’est une thématique qui nous concerne toutes et tous que l’on soit jeune ou adulte; une thématique pour laquelle le Conseil provincial des Jeunes s’est montré particulièrement concerné puisque les membres du CPJ sont à l’initiative de la première Semaine contre le Harcèlement qui sera organisée dans les écoles de notre province du 24 au 28 octobre. Une preuve que vous, les jeunes luxembourgeois, êtes entendus et avez la possibilité de faire bouger les choses !

Vous l’aurez compris, le CPJ, c’est un grand hall avec de nombreuses portes… Et il ne tient qu’à vous de les pousser, et il vous suffit de les ouvrir !

Dans quelques jours, vous aurez le plaisir de vous retrouver au CIRAC (Centre International de Rencontres et d’Actions Culturelles) de Marcourt, dans la commune de Rendeux, pour démarrer vos travaux…une session importante, de trois jours.

Allez-y avec tout votre allant, avec votre audace, votre enthousiasme. Foncez ! Votre législature sera ce que vous en ferez !

J’en termine en vous rappelant que le Conseil provincial des Jeunes, c’est aussi l’occasion pour nous, les adultes, les élus représentant la Province de Luxembourg, de nous permettre de mieux soutenir les jeunes qui s’engagent et de comprendre comment ils conçoivent une participation efficace. Ici, pas question de politique : le CPJ, c’est un ensemble de jeunes qui se regroupent pour présenter des projets par et pour les jeunes. Et nous, les autorités provinciales, sommes là pour vous aider à développer vos idées. Nous comptons également sur vous pour que nos services destinés aux jeunes soient conçus, adaptés et offerts de manière à mieux répondre aux besoins de chacun d’eux.

Bon vent.
Bonne aventure.
Bonne mandature !

Patrick ADAM
Président du Collège provincial
Député provincial en charge de la Citoyenneté