Heurts et malheurs à Bouillon pendant la période hollandaise (1815-1830) – Le livre de Roger Nicolas

Après avoir assisté, en 2015, à la conférence « Heurts et malheurs à Bouillon pendant la période hollandaise », proposée dans le cadre des Journées du Patrimoine, j’ai pensé qu’il fallait donner une suite, un prolongement, une autre vie, à tout ce qui nous avait été révélé là. Tant c’était important !

Or la Province de Luxembourg conçoit des outils, des espaces, pour conserver ce genre de travaux ; pour leur assurer une pérennité. Et permettre aussi et surtout leur circulation. Leur partage auprès du plus grand nombre.

Les recherches menées par l’archiviste de la Ville, Roger Nicolas, ont l’insigne mérite de nous éclairer sur le passé tumultueux de Bouillon. Bouillon, place forte, auréolée de son prestige lié aux Croisades, a été fortement convoitée. Disputée.

Tenir Bouillon était un atout du temps où les nations d’Europe cherchaient leurs marquent, n’en finissaient pas de définir et redéfinir leurs frontières, recomposer leurs alliances.

Roger Nicolas nous touche en plein coeur – nous Bouillonnais – quand il nous apprend que notre fierté locale, notre robuste château, a failli subir le même sort que la Bastille : à savoir un démantèlement en règle.

Roger Nicolas nous montre que la robustesse, elle n’est pas seulement dans le château ; elle est aussi dans la nature, dans la culture du Bouillonnais. Il faut être solide quand on est exposé, comme lui, aux vents de l’histoire.

EN BREF
Auteur: Roger Nicolas
Editeur: Province de Luxembourg
Prix: 2€
Points de diffusion: Château de Bouillon / Musée Ducal

Des vents qui bousculent, certes, mais qui forment aussi le caractère. Qui font qu’on devient ce qu’on est.

Nous, c’est BOUILLONNNAIS !

Patrick ADAM
Président du Collège provincial
Député provincial en charge de la Culture