Mai’li Mai’lo, c’est parti !!

affiche 5968-120,2x160,2-V4b

EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAÎT !

Le mois de mai – tous les almanachs le disent –, c’est le plus beau de l’année, le plus poétique…

La nature se couvre de feuilles, de fleurs… Elle met le paquet, elle donne sa pleine mesure. Et, au Fourneau Saint-Michel, ça se voit ! Tout autour de nous et à perte de vue. La végétation déborde. Il y a du vert partout. Avec des tons infinis. Il y a des verts de toutes les couleurs.

En mai donc, puisque le proverbe nous le dit, il est sage – il est même recommandé – de faire ce qu’il nous plaît. Et on ne s’en prive pas.

Si on est d’humeur à manifester certains mécontentements, on y va, on manifeste.

Strong ladyMai, c’est le mois de tous les possibles, tous les espoirs.

Et alors, pour finir le mois en beauté, en apothéose, le dicton devrait s’adapter, se moderniser… le dicton devrait parler de Mai’li Mai’lo…

En mai, fais ce qu’il te plaît. Mais fin mai, tu serais bien inspiré si t’allais au Mai’li Mai’lo.

Tu trouveras, à coup sûr, de quoi te plaire… Quelque chose à ton goût. Parce qu’il y a de tout, au Mai’li Mai’lo. Il y a tout ce qu’il faut pour te réjouir le cœur et l’esprit.

Et question qualité, je ne voudrais pas dire mais… on n’a pas mégoté.

Mais c’est normal, la qualité, elle est dans l’intention de départ de ce festival, cette manifestation, ce rassemblement.

If HumanMai’li Mai’lo, c’est fait tout exprès pour vous instruire, vous amuser, vous réjouir et… vous procurer des émotions de qualité.

De qualité supérieure, n’ayons pas peur des mots.

Et Mail’li Mai’lo a sept ans, cette année. L’âge de l’affirmation de soi, de sa personnalité.

Mai’li Mai’lo a montré, grâce notamment à la spécificité de son décor… non, c’est plus qu’un décor… c’est son lieu de vie… c’est son élément vital… Mai’li Mai’lo a montré – avec le Fourneau Saint-Michel – de quoi il était fait, de quel bois il se chauffait.

Au programme de cette septième édition, il y a quelques nouveautés…

Mai’li Mai’lo n’en finit pas de croître et d’embellir. Des nouveautés qui, justement, confirment, renforcent la spécificité de ce festival.

Parmi ces nouveautés, on peut relever la première participation des Centres d’Expressions et de Créativité. Les Centres d’Expressions et de Créativité – CEC – sont des lieux qui interagissent sur le territoire et permettent la découverte de diverses pratiques artistiques. Une attention particulière est de donner l’accessibilité à tous les publics, quels qu’ils soient. Dans le cadre de Mai’li Mai’lo, quatre Centres d’Expression et Créativité participent et s’associent : Les Ateliers créatifs de Neufchâteau, Le Miroir Vagabond, L’Atelier de Marcourt et Tribal Souk.  Je vous invite à vous plonger dans leurs ateliers participatifs, expo, sculpture et même performance artistique…

Et puis vous ne manquerez pas une petite touche humoristique très particulière et surtout inédite ! Toujours soucieux de prouver qu’handicap et humour ne sont pas antagoniques, le DHAMO vous propose Stand-up ! Deux actrices, mises en scène par Jean-Marc Barthélémy, nous relateront leur quotidien de personnes sourdes : gags visuels, humour noir et second degré pimentent leurs anecdotes de vie. Traduction assurée par Annie Devos.

Un autre projet provincial à découvrir : une exposition sur l’autisme. Développée dans le cadre de la journée mondiale de l’autisme, cette exposition interactive, ludique et pédagogique met en avant l’aspect sensoriel de ce handicap encore méconnu. A travers différents espaces, vous découvrirez les difficultés sensorielles présentes dans le quotidien des personnes autistes, leurs forces et leurs faiblesses, vous vous confronterez à leurs ressentis, parfois tellement différents des nôtres ! Cette exposition est animée par la Compagnie du Bouton.

Et le coup de cœur du festival : « Le monde des possibles » !

IMG_5111Je vous invite à découvrir cet univers de rencontre, d’échange et de partage. Il est le reflet d’un monde des possibles, d’un monde où les êtres humains s’apprivoisent dans le beau. Cette œuvre est le résultat d’une semaine de création collective, une semaine proposée à tous les Centres Croix-Rouge et Fedasil de la Province du Luxembourg pour que chacun puisse venir oser son potentiel créateur et l’affirmer. Faite de bric-à-brac en bois et en tissu, cette œuvre accueillera à partir de 16h30 : un grand défilé de création maison, traditionnelle et usuelle entremêlée d’intermèdes musicaux, pour le reste, surprise tout au long de la journée, atelier henné, exposition de peintures, dessins, maquettes… Un rendez-vous que vous ne devez pas manquer !

Ce projet est le fruit du travail de l’asbl Article 27, des Centres Croix-rouge de Stockem, Manhay, Herbeumont, Saint-Ode, Barvaux, Melreux, Bovigny, de la Province du Luxembourg, de l’ébénisterie « Totem ». Une création inspirée du travail mené par le CEC « L’Atelier » lors de l’Atelier Fabuleux.

Allez, venez !!

Patrick ADAM
Président du Collège provincial
Député provincial en charge de la Culture