Jeux et Dyscalculie

ob_2f41e1_dyscalculie-sommaireFaisant suite à notre collaboration de l’année dernière avec la Haute Ecole Robert Schumann, le projet cette fois concerne les difficultés en mathématique: la dyscalculie!

Après que nous nous soyons intéressés à la dyslexie, nous nous sommes tournés cette fois vers les difficultés de maîtrise des mathématiques. Et pourtant nous en avons bien besoin tout au long de notre journée, quel que soit notre âge ou notre fonction.

Les mathématiques sont partout. Au lever nous nous tournons vers notre réveil, nous prenons de la monnaie pour acheter le journal, le pain…nous consultons notre montre…que ce soit pour gérer le budget d’un service, du ménage, il est vraiment important que la notion de chiffres, nombres, opérations soient claires et fonctionnelles au plus tôt.

Nous avons tous un rôle important à jouer: que nous soyons parent ou éducateur, tous les moyens sont intéressants pour favoriser la compréhension des chiffres.

Et pourquoi ne pas se tourner vers des jeux pour appréhender ces difficultés de façon plus ludique ?

La ludothèque centrale de la Province de Luxembourg possède une collection de jouets et de jeux de société très riche. Et au-delà de se faire connaître par un catalogue en ligne, la ludothèque provinciale multiplie les collaborations avec des organismes socio-culturels ou de l’éducation.

Neuf élèves en dernière année de logopédie ont, dans cet esprit, mené à bien un projet, sous le regard attentif de Mme MARMIGNON, professeur à la Haute Ecole Robert Schumann. Il s’agissait de distinguer les meilleurs jeux susceptibles de contribuer à sortir des problèmes de dyscalculie.

Trois carnets à destination des parents d’enfants souffrant de dyscalculie. Ces outils sont à la fois explicatifs et ludiques. L’un des fascicules propose en effet des jeux permettant de stimuler l’enfant. 

2016 Carnet de jeux 

2016 Carnet du quotidien - Math et math hic 

2016 Carnet-théorie

Tout un travail entre les représentants de la Ludothèque provinciale et ces futurs professionnels du langage !

Après le projet DYSLEXIE de 2015, cette deuxième concrétisation donne une occasion supplémentaire à l’équipe de la Ludothèque provinciale d’attirer l’attention du public sur la qualité des jeux  dits « pédagogiques » rassemblés au sein de ses collections.

Patrick ADAM
Président du Collège provincial
Député provincial en charge de la Culture