L’entrée des artistes, la revue du DAHMO

LE BIEN NOMMÉ

Qui qu’on soit, quoi qu’on fasse, c’est bien de se nommer. C’est bien d’avoir un nom qui, si possible, renseigne sur ce qu’on est, dit ce qu’on fait. Dès lors, comment s’appeler quand on est un service officiel, un service provincial d’accompagnement pour personnes handicapées adultes en milieu ouvert ? Il faut trouver un nom qui dise à la fois tout ça – en résumé – et… quelque chose de plus, tant qu’à faire. Un supplément d’âme.

En décidant de s’appeler SAHMO, le service d’accompagnement pour personnes handicapées adultes en milieu ouvert a eu une sacrée bonne idée, je trouve…

SAHMO, non seulement c’est un acronyme fait des premières lettres de chaque mot de l’intitulé complet dudit service, mais c’est aussi un presque homonyme du mot chameau.

C’est un paronyme, en termes de linguistique. Et un paronyme, c’est un truc qui fait le bonheur des jongleurs de mots. Parce que c’est toujours intéressant d’associer deux mots, deux sens ; de faire valoir un mot à partir d’un autre qui se prononce presque pareil…SAHMO donc sonne presque comme CHAMEAU.

La référence au chameau, cet animal calme mais déterminé, capable de tant de prouesses, quelles que soient les conditions, le milieu de vie, cette référence vous va bien, à vous les animateurs, les encadreurs du SAHMO. Vous faites du bien, vous faites que tout aille pour un mieux dans le monde où nous sommes. Ce monde qui n’est pas le meilleur des mondes… Mais ce que ce monde a de meilleur, vous faites en sorte, vous, qu’il profite à tout le monde. Vraiment tout le monde. Et dans la vie de tous les jours comme dans la vie professionnelle ou à l’occasion d’événements exceptionnels.

Alors encore bravo à vous, les SAHMO ! Bravo pour ce que vous êtes, pour ce que vous faites. Le bonheur ne vaut que s’il est partagé par tous, dit le proverbe. Vaste, trop vaste programme !…Vous, les SAHMO, vous faites en sorte que les conditions du bonheur soient accessibles à tous. Et c’est bien. C’est mieux, même.

Le mot de Pascal DERWAEL, Directeur du DHAMO :

Depuis maintenant presque 2 saisons, « L’entrée des artistes » vous propose des rencontres et découvertes en tout genre. Ce nouveau numéro a décidé de mettre à l’honneur des acteurs qui sont à la genèse de différents projets d’ouverture et d’accessibilité à la Culture, menés avec l’équipe du DHAMO.

Filippo Principato de la cellule Article 27 Sud-Luxembourg a été notre porte d’entrée vers plus d’accessibilité. Il nous a surtout permis de lever les barrières qui pouvaient exister, pour plus de mixité sociale. La peur de l’autre, le manque de connaissance ou l’ignorance sont à l’origine de ces cloisonnements. Quoi de mieux que la culture comme levier ?

Cette rencontre en a amené d’autres, comme Marianne Leclercq du Centre d’Expression et de Créativité de la Maison de la Culture d’Arlon, notre perle rare qui fait que tout est possible, même les projets les plus fous.

C’est elle qui nous a mis sur la route de Jean-Marc Barthélemy, notre second invité de la rédaction. Artiste barré à l’univers foisonnant, il nous accompagne depuis 5 ans et propage sa passion auprès de nos bénéficiaires qui se sentent parfaitement à l’aise dans son univers de saltimbanque.

En plus de ces deux portraits, vous retrouverez vos rubriques préférées et vous pourrez même vous laisser bercer par la poésie de Laurent Meyfroidt qui a délaissé ses concerts pour prendre la plume.

Si vous souhaitez découvrir le talent de nos artistes en herbe, un rendez-vous indispensable dans votre agenda culturel, le 3 décembre 2015 à la Maison de la Culture d’Arlon. Au programme : reportage, humour, musique baroque, chorale et concert rock !

D’ici là, bonne rentrée !

Découvrir la revue: L’entrée des artistes – juillet 2015

Patrick ADAM

Président du Collège provincial

Député provincial en charge de l’Accompagnement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s