Point presse – La Journée mondiale de l’autisme

Le 2 avril est la journée mondiale de l’autisme. Cette journée vise à sensibiliser le grand public aux réalités de ces troubles envahissants du développement.

Le service Autilux (service d’aide à l’intégration) s’inscrit, à nouveau, dans cette campagne. Plus que jamais, le maître mot sera « sensibilisation ». D’ailleurs, celle –ci prendra plusieurs formes, cette année.

Tout d’abord, une sensibilisation « massive ». En effet, la Province va afficher 2 banderoles informatives de la campagne. Vous les retrouverez sur le bâtiment du DHAMO (rue Zénobe Gramme) et sur le balcon du palais du Gouverneur, importants lieux de passage sur Arlon.

A cela s’ajoute l’éclairage en bleu de plusieurs bâtiments provinciaux.

Lancé par Autisme Speaks, organisation américaine de recherche et de soutien pour l’autisme, le mouvement LIGHT IT UP BLUE propose d’illuminer de bleu de nombreux édifices publics ou privés. Citons par exemples, l’opéra de Sydney, le palais des Papes d’Avignon, les bourses de Bruxelles, Paris, Londres, New York… le site de Mobistar ou encore l’Elysette.

La Province a décidé de s’associer à ce mouvement symbolique. Ainsi, le Palais abbatial de Saint – Hubert, le balcon du Gouverneur et la façade du DHAMO grossiront cette liste prestigieuse.

Ensuite une sensibilisation « formative », car pour comprendre, il faut apprendre. Autilux proposera une sensibilisation sur les particularités sensorielles des personnes autistes.

Les personnes atteintes d’autisme perçoivent le monde et leur environnement de manière différente de la nôtre. Des expériences sensorielles telles que l’hypo-sensibilité, l’hyper-sensibilité et le traitement mono-sensoriel des stimuli sont reconnues comme des symptômes de l’autisme.

Comment ces perceptions sensorielles extraordinaires se manifestent-elles ? Comment peut-on guider et aider des personnes présentant de telles difficultés de perceptions dans un monde souvent chargé de stimuli ? Voici quelques questions auxquelles Delphine Callewaert, formatrice à Autisme Centraal de Gand, tentera de répondre.

Enfin, une sensibilisation « immersive ». Quoi de mieux qu’une immersion pour décrypter en profondeur les secrets de ce handicap ?

Pour ce faire, Autilux vous présentera l’exposition Autisme, un 6ème sens. Vous déambulerez entre différents lieux d’informations et de mises en pratique.

Vous découvrirez les forces et les faiblesses sensorielles des personnes autistes, vous vous confronterez à leurs ressentis parfois tellement différents des nôtres…

Ainsi qui peut imaginer que la simple vision d’un vélo rouge puisse être aussi insupportable qu’une rage de dents ? Qu’un enfant refuse de manger sa soupe de carotte préférée car elle est légèrement plus orange que d’habitude ?

Mais il n’y a pas que des difficultés. Donc vous pourrez manipuler les outils de communication, d’autonomie…, utiles à leur bon fonctionnement lorsqu’ils sont individualisés. Outils très importants mais qui peuvent aussi être source d’ennuis s’ils ne sont pas adaptés. Vous pourrez vous en rendre compte par vous-mêmes, en essayant par exemple l’espace détente mis à votre disposition.

Vous verrez aussi leurs réalisations artistiques souvent époustouflantes.

Et puis, ne retient – on pas plus facilement lorsqu’on s’amuse ? Vous pourrez donc vous essayez au décryptage d’émotions juste à partir d’un visage, d’un code couleur ou associer un dessin à une métaphore, imager ce que représente un nuage… pour ensuite, vous confrontez aux réponses des personnes autistes. Ce sont là de petits exercices très simples mais ô combien révélateurs.

Pour aider l’équipe et nos jeunes dans la conception de cette exposition interactive, nous avons recruté Koen Van Elsen, artiste et organisateur d’événement. Il y apporte sa fibre artistique et son sens de l’organisation bien nécessaire pour réussir cet exercice culturel.

Comme l’an dernier, les étudiants éducateurs de la HERS nous présenteront trois œuvres associant leur vision de l’autisme et les particularités sensorielles. Elles agrémenteront les allées de l’exposition. Ces créations font, une nouvelle fois, suite à une sensibilisation des étudiants par les agents d’Autilux et une volonté toujours bien présente de collaboration entre les 2 directions.

La présentation de ces initiatives aura lieu l’après-midi du jeudi 2 avril 2015 de 13h30 à 16h30 au palais abbatial de St-Hubert. Le programme se retrouve dans les fardes de presse qui sont en votre possession.

L’intitulé de cet après-midi sera « sensibilisons nos sens ».

L’exposition Autisme, un 6ème sens, ouvrira ses portes au public le vendredi 3 avril et du 7 au 9 avril de 10h à 16h.

Un mot sur l’expo par le concepteur de l’exposition, Koen Van Elsen:

Sur l’autisme, il y a beaucoup de théories ainsi que beaucoup de traitements et de thérapies qui circulent.

Aucune de ces théories ou de ces thérapies ne peut servir d’excuse pour notre comportement face à une personne autiste. Elles ne remplacent pas le respect et la sincérité dans le contact humain auxquels toute personne a droit.

La personne autiste n’est pas un extra-terrestre !

Même s’il y a beaucoup de choses qu’on ne comprend pas, nous les comprenons assez pour entrer en contact avec eux, pour communiquer avec eux.

S’adapter à la réalité d’une personne autiste est une question de volonté.

Il n’existe pas « un monde autistique » et « un monde sans autisme ». Il n’y a qu’un monde, qui nous appartient à tous et qui doit être adapté et viable pour nous tous. 

Patrick ADAM

Président du Collège provincial

Député provincial en charge de l’Accompagnement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s