Point presse – Présentation du Livre: Bûcherons, Sabotiers et Cie…

Le livre « Bûcherons, sabotiers et Cie »…

Il s’agit du troisième ouvrage de la collection du Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel lancée par mon prédécesseur, Philippe GREISCH, député en charge de la Culture de 2006 à 2012.  Et je suis très heureux de vous recevoir dans un bâtiment dont la reconstruction vient de s’achever : il s’agit d’une ardoisière provenant de Warmifontaine. Ce thème de l’ardoise, vous pourrez mieux le connaitre au travers du module qui lui est consacré, et qui fut entièrement réalisé par le personnel du Domaine.

J’ai absolument tenu à poursuivre cette aventure éditoriale pour plusieurs raisons. Tout d’abord ces livres mettent en lumière les traditions et savoir-faire de la province de Luxembourg.   Ils permettent également de faire découvrir une partie des quelque 50.000 objets de collection du Fourneau Saint-Michel provenant principalement de généreux donateurs qui privilégient la conservation du patrimoine local à l’aspect lucratif. Le succès des deux premiers volumes consacrés respectivement à la cuisine d’autrefois et à l’histoire de la mécanisation agricole témoigne de l’intérêt du public pour ce type d’ouvrage.

Le thème du bois m’a immédiatement séduit car la forêt constitue, après l’eau, la  ressource naturelle renouvelable la plus importante en Wallonie. Depuis toujours, ses habitants y puisent la matière première pour fabriquer des ustensiles, des outils mais aussi pour construire leurs logis et pour se chauffer. Ils y récoltent également de quoi se nourrir : du gibier ou le fruit de leur cueillette. Aujourd’hui, avec ses 229.500 hectares, la forêt représente plus que jamais un enjeu économique et social incontestable pour la province de Luxembourg.

Cette matière noble et vivante, mise à l’honneur ce soir, Bernard Clavel la décrit si fidèlement dans sa « Célébration du bois » que nous nous y reconnaissons instantanément : « C’est qu’il y avait, au pied de mon lit, une armoire immense dont les portes étaient en ronce de noyer. Et le visage du bois me faisait oublier le visage de mon père. Sans doute est-ce à ce moment-là qu’est entrée en moi la certitude que le bois a un visage ; qu’il a un cœur, qu’il a une vie que seul le feu peut lui prendre. J’ai fait, en suivant des yeux chaque veine de ce vieux bois, des voyages merveilleux. Je rencontrais là des personnages de légende avec qui je pouvais m’entretenir familièrement […] Et nous devons être des milliers d’êtres humains pour qui le bois tranché à vif dans le corps des grands arbres et séché dans un grenier, fut le plus précieux des atlas ».  Ces quelques lignes nous démontrent bien que le bois est résolument un matériau universel avec lequel nous entretenons un lien étroit et significatif !

Ce livre qui nous permet aussi de rendre hommage tant aux  travailleurs forestiers qu’aux artisans, qui façonnaient ou façonnent encore le bois actuellement, en valorisant et pérennisant leurs connaissances et leur art.

Comme pour les autres ouvrages le texte documentaire est enrichi, comme je l’ai dit, d’objets de collections mais aussi d’extraits de témoignages ainsi que de photos anciennes, tous empreints d’émotion et d’authenticité.

Il s’agit donc avant tout d’un magnifique travail collectif.  Tant les auteures, la Direction et les agents provinciaux du Fourneau Saint-Michel mais aussi d’autres services, qui ont notamment retranscrits des témoignages, l’éditeur, les institutions culturelles que les citoyens, concernés par la préservation du patrimoine local, ont apporté leur pierre à l’édifice.

Je tiens à remercier tout d’abord les nombreux témoins qui ont accepté de se prêter au jeu de l’interview et de partager leurs souvenirs et leur amour du bois sans compter.

Ma gratitude va bien sûr également aux donateurs d’objets, qui enrichissent chaque année les collections du Fourneau Saint-Michel, ainsi qu’aux personnes, musées et centre de documentation qui nous ont prêté, avec beaucoup de générosité, des photos et cartes postales anciennes.

Cette récolte de clichés n’aurait pas été possible sans la précieuse collaboration de Madame Liliane THOMAS, journaliste à l’Avenir de Luxembourg, et Monsieur René HENRY, chroniqueur aux Annonces de l’Ourthe, qui ont publiés plusieurs avis de recherche dans leurs journaux respectifs.  Qu’ils en soient remerciés !

Je tiens bien sûr à témoigner ma reconnaissance vis-à-vis d’Olivier WEYRICH, l’éditeur qui une nouvelle fois a accordé sa confiance et son soutien à notre projet de publication, avec le résultat escompté.

Un tout grand merci également à Monsieur Guy HENROTIN, menuisier-restaurateur bois au domaine provincial du Fourneau Saint-Michel, retraité depuis, peu pour ses dessins, son expertise et ses commentaires judicieux. Merci aussi à Monsieur Lionel FIGUEIREDO, agent d’accueil également fraîchement pensionné, et Monsieur Jean-Claude LOUIS, Président du Comité Européen des Chevaux de débardage et débardeur, pour leurs relectures !

Je remercie Madame Valérie PEUCKERT, Directrice du Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel ainsi que toute l’équipe, pour tout le travail logistique, leur savoir-faire et leur dynamisme (la collecte, l’inventaire et la prise de vue des objets, le scannage de photos, la promotion, l’organisation du concours et de la soirée, …) ainsi que les auteures : Laure GLOIRE, bibliothécaire-documentaliste et Justine FONTAINE, chargée de communication au sein du Département des Affaires Culturelles.

Toutes mes félicitations à  Monsieur Christophe BODET pour avoir su exploiter la thématique du bois avec autant de créativité pour l’invitation, pour laquelle nous avons d’ailleurs reçu de nombreux éloges. Enfin, je remercie Monsieur Roland TITEUX, agent provincial mais aussi le « Top chef » du Fourneau Saint-Michel, qui nous a préparé des plats typiquement forestiers.

Patrick ADAM

Président du Collège provincial

Député provincial en charge de la Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s