Point-presse – Ouverture de saison 2015 au Fourneau Saint-Michel

Faut-il encore vous présenter le Fourneau Saint-Michel ? Ses 30 ans d’existence, ses 40 hectares, ses 80 habitats et constructions et 50.000 objets issus de notre patrimoine rural ? Et le haut-fourneau unique en Wallonie, patrimoine exceptionnel de la sidérurgie proto-industrielle ? Si le Fourneau Saint-Michel a traversé un hiver un peu long, il y souffle un vent nouveau, s’appuyant sur ses points forts, ceux dont la réputation n’est plus à démontrer.

C’est avant tout un lieu de patrimoine, matériel dans ses maisonnettes qui reflètent les régions de la Wallonie, des collections qui valent au Fourneau Saint-Michel une reconnaissance comme Musée de la Communauté française en catégorie B (et la reconnaissance vient d’être renouvelée, nous l’avons appris cette semaine), mais aussi un savoir-faire qui reproduit les techniques anciennes de construction et de la vie rurale.

Depuis quelques années également, le Domaine, dont le nom a été changé l’année dernière, met également en valeur ses atouts nature. En grande partie protégé par Natura 2000, riche d’une faune et d’une flore préservés, le Fourneau est un écrin de verdure hors de l’espace et hors du temps.

Voici deux ans maintenant qu’une série de choses ont été mises en place, en interne comme au travers de partenariats, pour donner plus de cohérence et de visibilité au travail qui est accompli ici. Et c’est donc avec beaucoup de fierté aussi que nous vous accueillons ce soir, pour vous donner quelques grandes lignes d’une année 2015 qui s’annonce riche et multiple.

Le Domaine du Fourneau Saint-Michel travaille sur quatre axes importants.

Parlons d’abord du pôle patrimoine bâti et collections. Les constructions doivent être régulièrement entretenues, dans le respect des matériaux et savoir-faire d’origine. Le bâtiment qui nous abrite ce soir vient de voir toutes ses boiseries traitées, et les pans de torchis restaurés et repeints. Chaque année plusieurs bâtiments font ainsi l’objet de restaurations qui ne sont pas toujours spectaculaires, mais qui assurent la pérennité du projet. Certains sont aussi en cours de construction. 2015 verra l’ouverture de l’ardoisière de Warmifontaine, et l’achèvement imminent du fournil de Villance. Un important chantier de mise en conformité du Musée du Fer et du Haut-Fourneau est en cours, pour espérer d’ici quelques années offrir au public un musée à la pointe pour expliquer la richesse de ce patrimoine préindustriel.

Au sein des bâtiments, des aménagements scénographiques vous présentent les grandes thématiques de la vie rurale d’autrefois. Ils seront mis en valeur par de nouveaux panneaux explicatifs. Ceux-ci sont issus du Guide du visiteur, paru l’an dernier, et qui en est à sa 2e édition. Il sera par ailleurs traduit en Néerlandais cette année également. Ce deuxième pôle, celui des collections, est également valorisé au travers d’une nouvelle publication que vous pourrez découvrir le mois prochain aux éditions Weyrich, à l’occasion d’une journée de concours à laquelle je vous invite cordialement car elle promet beaucoup d’amusement ! Les missions scientifiques d’un musée comprennent entre autres l’organisation d’expositions temporaires. En 2008 et 2009, en collaboration avec l’Université Laval à Québec et avec l’appui de cinq musées (quatre wallons et un québécois), le Séminaire de Muséologie de l’Université de Liège a réalisé une exposition intitulée « Traditions au présent ». Elle se voulait explorer le patrimoine immatériel en Wallonie et au Québec, à travers certains thèmes communs.

Elle a été complétée, amendée et surtout actualisée. En effet, nous estimons que le « Patrimoine oral et immatériel » ne se limite pas aux « grosses » manifestations festives ou à des formes de haute technique ou symbolique (sans les exclure), mais comporte également des expressions bien plus « discrètes », plus confidentielles, tout aussi riches et importantes à perpétuer, sur lesquelles l’exposition actuelle met encore plus l’accent !

Une quarantaine de panneaux, de nombreuses photographies, des tablettes audio-visuelles interactives, des objets symboliques vous permettront de découvrir et de porter un regard critique sur certaines de nos manifestations dites « folkloriques » et sur les savoir-faire qui sont transmis au sein du Domaine provincial du Fourneau Saint-Michel.

Dans le cadre de cette exposition, je souhaite réellement remercier :

  • Le séminaire de Muséologie, en les personnes de Monsieur André Gob, Professeur ordinaire et Madame Noémie Drouguet, Assistante et Maître de conférences,
  • Madame Françoise Lempereur, coordinatrice du Certificat interuniversitaire en Patrimoine Culturel Immatériel (Université de Liège et Université de Namur)
  • Madame Véronique Van de Voorde, Conservatrice du Musée de Folklore à Mouscron, Présidente de la Commission du Patrimoine oral et immatériel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et Experte de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour le Patrimoine Culturel Immatériel de l’Unesco
  • Les institutions et personnes qui ont gracieusement apporté leur contribution en nous autorisant de reproduire des photographies, et Mme Anne Paquay dont les talents de céramistes vous mettront l’eau à la bouche en découvrant ses réalisations à l’étage !
  • La Maison de la Métallurgie et de l’Industrie de Liège pour le prêt du costume de fondeur et Madame Stéphanie Jacques pour le prêt de ses œuvres en vannerie et bois sculpté.

Je n’en dirai pas plus, car je vous invite à poser vous-même un « Regard sur le patrimoine oral et immatériel de Wallonie » qui nous entoure. C’est une magnifique réalisation et je félicite tous ceux qui ont contribué à son élaboration, avec un coup de chapeau particulier pour les équipes qui ont su concrétiser et réaliser la vision du Commissaire.

Le pôle naturel n’est pas oublié. Son entretien se fait discret, et pourtant il est fondamental pour offrir au promeneur un lieu agréable, et préserver la faune et la flore de ce site exceptionnel. Les projets ne manquent pas non plus. Un effort a été porté en 2014 sur le fleurissement, qui se poursuit en 2015 avec l’implantation d’une roseraie. Après tout, saint-Hubert est la capitale de la Rose ! 2015 verra aussi  l’arrivée de nouveaux animaux qui feront la joie des plus petits. Une attention particulière est également portée aux espaces aquatiques cette année, dans le cadre de l’appel à projets BIODIBAP.

Le temps me manque pour vous détailler le programme des animations. Il est disponible via ce lien. Notons toutefois qu’à côté des classiques, pas mal de nouveautés viennent se greffer, dont l’accueil d’événements d’envergure avec des partenaires. La preuve, sans aucun doute, que le Fourneau Saint-Michel est crédible dans sa vocation provinciale et largement culturelle. Si le visiteur s’est plu, il pourra désormais passer par la toute nouvelle boutique souvenirs qui s’est considérablement étoffée pour satisfaire ses envies !

Voilà, je pense qu’à vous comme à moi, ce programme ambitieux aura mis l’eau à la bouche. Je souhaite réellement insister sur les qualités humaines et professionnelles de l’ensemble de l’équipe qui compose le Fourneau Saint-Michel. Les ouvriers en particulier ont un savoir-faire exceptionnel qui est valorisé dans tout ce travail, et qu’ils soient chaleureusement félicités pour cela. Rien que les tables sur lesquelles vous est offert le verre de l’amitié sont le fruit de leur talent ! Ils viennent appuyer sans réserve l’équipe administrative qui redouble de créativité pour proposer au public animations, découverte et un service de qualité.

Je lève d’ores et déjà mon verre au succès de cette saison, et vous invite à découvrir l’exposition.

Télécharger le programme: Programme 2015 – Domaine du Fourneau Saint-Michel

Patrick ADAM

Président du Collège provincial

Député provincial en charge de la Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s