Point presse – Actions culturelles initiées par la Province dans le cadre des Commémorations 1914-1918

 

Le premier trimestre de l’année 2014 est déjà clos, et nous voilà entrés dans le vif du sujet sur une année très symbolique, celle qui marque le centenaire de la Première Guerre mondiale. De nombreuses initiatives verront leur finalisation et leur concrétisation dans les mois et années qui viennent.

Pour ce qui concerne les départements Culture et Citoyenneté, un programme établi sur 5 années est en cours de finalisation. L’objectif poursuivi est à la fois de proposer des initiatives provinciales, tout en accompagnant les actions de terrains, d’envergure plus locale, mais tout aussi pertinentes.

Initiatives provinciales :

Au-fait édition thématique

Vous tenez dans les mains le deuxième numéro du magazine Au-Fait. Après un premier test en été 2013, ce nouveau magazine culturel gratuit sortira désormais trois fois l’an. Outil complémentaire à l’agenda internet http://www.au-fait.be et à l’inverse de celui-ci, cette version papier ne vise pas à l’exhaustivité. Au fil de 12 pages explorant une thématique donnée, il offre différents focus et présente de manière plus fouillée une sélection d’évènements et de projets organisés aux quatre coins de la province de Luxembourg dans les mois à venir.

Ce premier numéro 2014 est dédié à la commémoration du Centenaire de la première guerre mondiale. Une démarche citoyenne et un devoir de mémoire s’imposaient et se traduiront nommant par de nombreuses de nombreuses initiatives historiques, culturelles ou touristiques. Parmi toutes celles-ci nous en présentons une dizaine. Au-delà de l’aspect purement historique, la commémoration de ce conflit est aussi vecteur de création et d’espoir. Cette approche artistique trouve sa concrétisation dans deux projets musicaux ambitieux, dans un travail d’écriture mené par des étudiants ou encore à travers le médium de la sculpture.

Parmi beaucoup d’autres à découvrir sur le site au-fait.be, ces initiatives portées tous azimuts dans les divers champs de la culture contribueront à perpétuer le souvenir mais aussi à porter un message d’espoir, de paix et d’humanisme.

Edité à 8000 exemplaires et proposé gratuitement, ce magazine est diffusé dans toute une série de points de chutes en province de Luxembourg : musées, bibliothèques, centres culturels, communes … Il peut aussi, sur simple demande auprès du Service culturel provincial, être envoyé gratuitement à tout qui souhaite en disposer. Via talon réponse, une formule d’abonnement est aussi proposée en vue des futures éditions.

Un Colloque

Entre autres manifestations prévues cette année en Belgique, dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale, la Province de Luxembourg, les Archives de l’Etat en Belgique et la Haute École Robert Schuman organisent les vendredi 9 et samedi 10 mai 2014 au nouvel espace culturel de Bertrix, deux journées de rencontre et d’échange entre historiens et grand public. Ces journées veulent être «Nouveaux regards sur la Grande Guerre ». Un public cible sera privilégié : celui des enseignants et des « passeurs de mémoire » vers les jeunes générations.

Le vendredi, l’accent sera mis sur les méthodes de médiation de l’histoire du conflit, notamment à l’attention des scolaires, au sein de l’enseignement comme des services éducatifs des musées ; tandis que le samedi, nous avons décidé d’aborder un aspect qui peut renouveler les sujets de l’enseignement, il s’agit du développement de la solidarité intrasociale au cours du conflit, qu’elle soit le fait d’autorités publiques, en dépit de la tutelle militaire allemande, ou d’initiatives privées.

Ces journées seront pérennisées par une publication des Actes. Pour répondre notamment aux impératifs des enseignants, la sortie de presse est prévue pour octobre 2014.

Appel à projets

2014 marquera le centenaire du début de la Première Guerre mondiale et le 70e anniversaire de la libération des villes de notre province. Au-delà de la commémoration, transmettre le souvenir est un devoir citoyen. Le faire au travers d’actions culturelles et d’éducation permanente permet de valoriser la créativité et l’initiative de ce secteur.

Les valeurs citoyennes promues au travers d’actions culturelles et d’éducation permanente, comprises au sens large, formeront le critère majeur de sélection des projets, afin de stimuler et communiquer sur toute initiative originale de développement favorisant l’action culturelle comme vecteur des valeurs citoyennes Les services culturels et citoyen provinciaux ont donc décidé de promouvoir ces valeurs par cet appel à projets.

Mai’li Mai’lo 2014

Parmi les acteurs du milieu culturel présents lors du Mai’li Mai’lo, qui se tiendra cette année encore au Fourneau Saint-Michel, les 31 mai et 1er juin prochains, un volet exposition sera développé autour du thème de la vie quotidienne durant le conflit. Une très belle collection privée sera présentée sur le thème « L’Humain dans la Guerre ».

Initiatives locales :

Publications

Depuis plusieurs années, la Province de Luxembourg publie des ouvrages dans une collection, réalisée avec maitrise et qualité par l’imprimerie provinciale, intitulée Glane. Celle-ci valorise le travail amateur, mais toujours très fouillé et passionnant, de recherche sur notre patrimoine culturel et historique provincial.

A côté de ces publications, une collection plus spécifiquement axée sur 14-18 a démarré avec la parution en 2012 d’un ouvrage sur un soldat du village de Latour, en collaboration avec le Musée de Latour, seul musée en province de Luxembourg consacré à cette thématique. D’autres volumes rejoindront prochainement celui-ci, les demandes affluant déjà.

Le Groupe 80, du village d’Ochamps a travaillé près de 25 ans à des recherches sur la bataille d’Ochamps et de Luchy en 1914 et a terminé une belle brochure d’environ 80 pages. Illustrée de photos, dessins, cartes et plan, la brochure devrait sortir en couleur dans les semaines qui viennent.

Commémorer 14-18, c’est aussi présenter les « bouffées d’espoir » qu’il faut donner aux gens. « Il ne faut pas fêter 1914 mais 1918 ». Même si cette victoire et le traité qui l’a suivie portent déjà en germe la seconde guerre mondiale, il y eut aussi d’autres faits porteurs d’espoir durant la guerre de 1914, par exemple lorsque les soldats des deux camps ont fraternisé.

Comme vous pouvez le constater, les axes, les pistes, les projets sont multiples, et les initiatives évoquées ce matin n’en sont qu’un échantillon. Je formule ici le souhait qu’elles atteignent leur but, à savoir sensibiliser les jeunes à une réflexion importante sur notre monde, en quoi les guerres sont-elles l’aboutissement de quelque chose, mais aussi en quoi elles portent les germes d’un avenir plus sereine et paisible.

 

Patrick ADAM

Député provincial en charge de la Culture et Citoyenneté 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s