Palix et Herbet, On l’appelait Théroigne de Méricourt, publié aux éditions Weyrich.

Théroigne de Méricourt

Palix et Herbet, On l’appelait Théroigne de Méricourt, publié aux éditions Weyrich.

De Marcourt, petit village à l’orée de la grande forêt d’Ardenne à Paris, en pas­sant par Liège, Londres, Naples, Rome et Vienne, la destinée extraordinaire d’Anne- Josèphe Terwagne, une jeune paysanne wallonne devenue célèbre lors de la Révolution française sous le nom de Théroigne de Méricourt.

Ce nouveau livre illustré, qui fait suite à ceux composés autour de la Marquise du Pont d’Oye et d’Ermesinde de Luxembourg, se dévore d’une traite, pour y découvrir ce que la vie a réservé à cette femme née à Marcourt, le long de l’Ourthe, dans la Province du Luxembourg belge, en 1762. Vachère en Ardenne avant d’être bonne d’enfants à Liège, c’est dans cette ville qu’a débuté son extraordinaire odyssée internationale, et c’est à Marcourt et à Liège qu’elle viendra se réfugier en 1790 quand, devenue révolutionnaire célèbre à  Paris sous le nom de l’Amazone Ardennaise ou La Belle Liégeoise, elle sera poursuivie par les royalistes. Sur les routes d’une Europe tourmentée, à la charnière des événements révolutionnaires qui forgeront son histoire, Anne Théroigne nous emmène dans les capitales d’Europe, à la rencontre des petites gens comme des plus grands, dans ce que l’homme a de meilleur, mais aussi de pire en lui.

Deux soirées spéciales :

L’après-midi du 16 novembre, à Marcourt, se déroulera une séance de dédicaces en présence des auteurs. L’ouvrage y sera mis en vente entre 15h et 17h30. A 19h débutera une soirée  consacrée à l’ouvrage. Après les prises de paroles académiques, plusieurs surprises artistiques attendent  les participants  dont la lecture d’un des plus édifiants  discours de Théroigne de Méricourt par Edmée Garant, et une joute musicographique au cours de laquelle Palix tentera de traduire en dessins des airs d’époque interprétés à la harpe par Claire Dupont. Bref, la convivialité est au rendez-vous !

Deux semaines plus tard, un weekend plein de surprises.

Les 30 novembre et 1er décembre à Redu, « village du livre »: Dès 15h : Exposition (les secrets de naissance des illustrations du livre), dédicaces dès 15h30. Démonstration pour des groupes ou écoles sur réservation. A 20h spectacle « Quand une harpe rencontre un crayon ». Surprise musicale et dessins projetés sur grand écran où les spectateurs seront parfois mis à contribution.

Les réservations sont souhaitées via sdac@province.luxembourg.be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s